Du 18 au 24 février, c’est la semaine de la pêche responsable.

Il s’agit d’une initiative prise conjointement par le MSC – Marine Stewardship Council – et l’ASC – Aquaculture  Stewartship Council. Durant cette période, les deux organismes lancent une campagne d’information sur la pêche durable et l’élevage responsable des produits de la mer.

L’enjeu est la conservation des espèces et la préservation des écosystèmes marins, ainsi qu’un engagement contre la surexploitation des océans, lacs et rivières.

 

Pêche durable : le bon choix de poisson pour préserver l’environnement

Aujourd’hui, nous sommes face à une réelle problématique. Près d’un tiers des poissons sont pêchés dans des conditions qui ne permettent pas d’assurer le renouvellement de leur population.

Face à cette surexploitation des ressources, vous, consommateurs avez un rôle à jouer : lors de vos achats vous pouvez choisir de préserver les ressources en vous portant sur des espèces moins vulnérables.

Consommateurs, quel est votre rôle ?

Il convient de privilégier l’achat d’espèces gérées durablement.

Pour information, afin de respecter les normes définies par l’OMS (l’Organisme Mondial de la Santé), la consommation de poisson est fixée à de 11kg par personne et par an.

Comment reconnaître un produit qui respecter les normes fixées par l’OMS ?

Un label est apposé – le label MSC de pêche responsable, ce qui atteste que le poisson a été pêché de manière durable ou élevé de manière responsable, en laissant suffisamment de poissons dans l’océan. Cela garantit également que les pêcheurs peuvent vivre de leur métier.

On trouve également le label ASC d’aquaculture responsable. Les produits bénéficiant de ce label proviennent d’élevages qui limitent l’impact sur l’eau, la biodiversité et l’environnement, qui respectent leurs employés, et tiennent compte des populations locales.

 

Guide d’achat : comment consommer différemment et surtout, mieux ?

Plusieurs pistes pour mieux consommer s’offrent à vous.

  • Favoriser les poissons issus de la pêche artisanale
  • Diversifier les espèces consommées
  • Consommer moins mais consommer des produits de qualité
  • Eviter les espèces surexploitées

Grâce au label MSC, ces produits sont facilement identifiables. En optant pour ces produits, vous contribuez à la sauvegarde des poissons pour les générations futures. En parallèle, cela permet de protéger les zones côtières vulnérables, et de soutenir les éleveurs et les pêcheurs qui s’engagent pour la préservations des réserves aquatiques.

Nautilus s’engage pour préserver les ressources de notre planète

Chez Nautilus, nous nous engageons pour la préservation des ressources de notre planète. Pour cela, nous privilégions des produits dont la pêche est durable, notamment pour les crabes (pêche artisanale au casier ou filet maillant), les noix de Saint Jacques et la chair d’oursin (ramassés à la main).

D’autre part, nous participons à l’évolution des pratiques des fournisseurs afin d’assurer la préservation des espèces pêchées.

Progressivement, nous faisons tout pour diminuer le nombre d’additifs dans nos conserves. A ce jour, les conserves de crabe Nautilus font partie de celles contenant le moins d’additifs sur le marché.

En parallèle, nous faisons tout pour préserver la saveur et la texture d’origine des produits pour garantir une qualité optimale et ce grâce à une maîtrise parfaite des procédés de fabrication.

Enfin, nous sélectionnons de préférence des produits certifiés MSC, provenant d’une pêcherie qui a répondu au référentiel environnemental du MSC pour une pêche durable et bien gérée. Nos 5 foies de morue, les moules et le filet hareng fumé Nautilus sont certifiés MSC.

Retrouvez d’ailleurs ces produits sur notre site :

Et pour tout savoir sur la marque Nautilus, rendez-vous sur notre site rubrique Découvrez Nautilus !

 

Source visuels : MSC rights